L'étoile triple Alpha Centauri est notre plus proche voisine. Elle comporte deux étoiles similaires au Soleil (A et B) ainsi que l'étoile naine rouge Proxima autour de laquelle une planète de faible masse vient d'être découverte.


 

Utilisant des observations de plusieurs instruments, nous avons déterminé la trajectoire apparente de Alpha Cen A et B sur le fond stellaire. Une conjonction remarquable de l'étoile A avec une étoile plus éloignée (S5) devrait se produire en 2028, à une séparation de seulement 15 millièmes de seconde d'angle (soit l'équivalent de la taille apparente d'une pièce d'un euro observée à 300 km de distance).

La masse de l'étoile Alpha Cen A déforme l'espace-temps autour d'elle. Sa présence très proche va affecter la position apparente et la forme de l'étoile S5 lorsqu'elle rentrera dans son anneau d'Einstein. Des instruments imageurs en coronographie stellaire seront approprié pour une telle étude. Il reste un peu plus de 11 ans pour se préparer à l'événement.

Le travail a été mené par Pierre Kervella (Observatoire de Paris-Meudon) et un petit groupe dont F. Mignard et F. Thévenin du Laboratoire Lagrange de  l'OCA et A. Mérand de l'ESO.
On voit sur la figure la trajectoire des deux étoiles A et B par rapport aux étoiles de fond et la conjonction avec l'objet labellisé S5.

Ce travail est publié dans la revue A&A (DOI: 10.1051/0004-6361/201629201) et fait l'objet d'un «press release» de l'ESO (https://www.eso.org/public/news).

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Aller au haut