2301 Teil LarroqueUne trentaine de scientifiques se sont réunis pendant deux jours, à Viviers en Ardèche, pour faire l'état de l'art de leurs recherches 3 ans après le séisme du Teil, survenu le 11 novembre 2019. Christophe Larroque et Jean-Paul Ampuero, chercheurs à Géoazur, font le point à cette occasion.

En trois ans de recherche, la trentaine de scientifiques qui travaillent activement sur le séisme du Teil de magnitude 4,9 ont répondu à plusieurs questions, mais d'autres restent en suspens. Ils s'apprêtent à terminer le projet de recherches FREMTEIL (Failles, Ruptures Et Mouvements forts : Quelles conséquences pour l’aléa sismique dans la région du Teil), financé par le CNRS et soutenu par de nombreux autres partenaires.
Ils voudraient ouvrir un nouveau cycle d'études de trois ans pour poursuivre leurs travaux et se sont réunis en séminaire à Viviers les 10 et 11 janvier 2023, pour mettre en commun l'état de les avancées obtenues jusqu'à présent et tracer des perspectives.

En savoir plus :

Article "Séisme du Teil : déjà un tremblement de terre il y a 10.000 ans environ"  France Bleu Drôme Ardèche du 12 janvier 2023
Article " la recherche des causes se poursuit" La Tribune - Ardèche Rhodanienne du 19 janvier 2023

230112 Le Teil 200322 ccby celeda

Le Teil, dégâts causés par le séisme du 11 novembre 2019 Église Saint-Étienne de Mélas
photo CC- BY-SA 4.0 Celeda