Dans le cadre de ses activités au sein de Résif l’Observatoire sismologique de Géoazur a développé un système mécanique destiné à orienter précisément et à centrer un capteur sismologique au fond d’un puits jusqu’à environ 10 mètres de profondeur comme premier objectif.

Des tests complémentaires à des profondeurs plus grandes sont prévus en association avec un dispositif optique de vérification de la précision de l’orientation obtenue afin de définir entre autres une profondeur limite d’utilisation du dispositif.

 

C’est Xavier Martin qui a assuré :

♦ La responsabilité de ce développement,

♦ La réalisation d’un prototype par une société privée d’usinage,

♦ Les tests de validation.

 

Les tâches de ce projet étaient :

• Analyse fonctionnelle - définition système,

• Conception des éléments du système,

• Choix de fabrication,

• Choix des protocoles de tests,

• Fabrication du dispositif de tests,

• Conduite des tests en tubes verticaux.

 

Le 2 décembre 2015 une première série de tests a été conduite et jugée concluante. Cela a conduit à la finalisation d’une première version d’une note technique Résif (document joint ci-dessous) placée dans la documentation du projet CLB-Résif gérée sous DotProject. Les plans réalisés en CAO sous Catia sont fournis en annexe du document à destination de la DT-INSU.

Cette première série de tests a permis de définir également des petites améliorations à apporter au dispositif ainsi qu’à son banc de tests pour conduire des tests complémentaires en tubes inclinés.

En terme d’évolution et d’améliorations futures nous évaluerons :

♦ La réalisation d’une couronne d’insertion pour imposer une orientation mécanique précise de l’azimuteur à son entrée dans le tube,

♦ L’utilisation d’un système optique de mesure de la qualité de l’orientation obtenue,

♦ L’emport sur l’azimuteur d’un petit gyroscope MEMS associé à un moteur destiné à corriger les éventuelles déviations de l’orientation du capteur par rapport à la référence fixée en surface.

 

Voici une photographie globale du dispositif verrouillé sur une maquette grandeur réelle d’un capteur Nanometrics Trillium 120PH.

 double corde 1

Ensemble capteur + azimuteur

 

L’Observatoire sismologique de Géoazur est à votre disposition pour tout complément d’information. N’hésitez pas à nous contacter.

 

Contact :

 

Nous tenons à remercier ici la société ERI de Vallauris

(www.societe-eri.fr)

pour la qualité de son travail d’usinage et son accueil toujours très chaleureux.

 

logo eri