Objectifs

En tant que nouveau service du pôle thématique national JMMC, le SUV (Service aux Utilisateurs du VLTI) assure, au sein des observatoires concernés (Nice, Grenoble, Paris, Lyon), un service de support aux utilisateurs des instruments de deuxième génération du VLTI. Il se traduit par une assistance personnalisée à la préparation des propositions d'observation et des observations, et au traitement des données des instruments GRAVITY et MATISSE. Cela inclut également une assistance dans l'utilisation critique des logiciels de reconstruction d’image et d’ajustement de modèle du JMMC/MOIO (Méthode et Outils pour l'Interférométrie Optique). Pour accomplir sa mission, SUV s’appuie donc sur différents outils de préparation et d'analyse des observations du JMMC/MOIO, tout en s'articulant également avec les outils de modélisation astrophysique polychromatique développés et mis à disposition par le groupe AMHRA du JMMC/MOIO. Cet articulation entre SUV et JMMC/MOIO vise donc une exploitation scientifique optimale des instruments du VLTI.

Identité

Données

Implication de l’OCA

Le SUV est coordonné par l'Observatoire de la Côte D'Azur à Nice, avec trois nœuds locaux à l'Observatoire de Paris, à l'OSUG (Grenoble), et à l'Observatoire de Lyon. Une plate-forme centralisée de type helpdesk, hébergée à l'OCA, collectent les questions des utilisateurs et les demandes de visite sur un des quatres sites pour une assistance en face à face. Ces questions et demandes sont ensuite redirigées vers le site approprié. Le SUV dispose également d'une machine de calcul dédiée pour le traitement des données GRAVITY et MATISSE des utilisateurs faisant appel au service. Cette machine centralisée est hébergée à l'OCA et accessible depuis les autres sites. Les pages web d'information et de redirection vers la plate-forme de type helpdesk, ainsi que tout service “web” nécessaire à la bonne marche du SUV sont mis à disposition et maintenus sur le site web du JMMC (https://www.jmmc.fr/english/the-jmmc/suv/).

Personnels OCA impliqués

Alexis Matter, Florentin Millour

Besoins + prespectives à court terme

Avec la remise en route récente des instruments du VLTI fin 2020 (suite à la crise sanitaire) et un important travail de communication effectué en continu par le SUV auprès des différentes communautés (physique stellaire, planétologie, extragalactique), une augmentation significative de l’activité d’assistance à l’utilisation des instruments du VLTI est attendue rapidement.
Avec les moyens de calcul dont dispose dorénavant SUV (serveur de traitement de données centralisé à l’OCA) ainsi que son articulation avec les bases de données interférométriques (notamment OIDB et l’ESO), une activité de traitement systématique des données VLTI (publiquement disponibles depuis un certain temps ) est également envisagé à court terme.
Dans cette perspective, un renfort en ressources humaines s’avèrera important afin de fournir une assistance viable et efficace aux utilisateurs sur l’ensemble des sites, renforcer la promotion et la publicité du service vers la communauté, et permettre l’activité de traitement de données systématique envisagée. L’apport de compétences interférométriques au sens large (préparation des proposals, préparations des observations, traitement de données, reconstruction d’image) sera fortement appréciée; cela afin de soutenir l’activité de support aux utilisateurs mais aussi l’améliorer via l’apport d’outils additionnels facilitant le traitement des données, leur visualisation, et leur première analyse.